07/11/2003

Je roule vers toi...

Grand soleil, beau fixe. Les jours se suivent sans se ressembler...;-)

 

Flash back 1. Un soir de pluie et de brouillard... en tout cas dans ma tête...

 

21 h, hier, le téléphone sonne. I. On discute, on se raconte notre journée, puis la question assassine : « T’as pas l’air en forme... C’est mon coup de fil de tout à l’heure, hein »

 

« Ca n’a pas aidé... Mais mon vrai problème, c’est que tu es loin, et que je ne te vois pas assez ! » Bref, à un moment, et je ne sais plus qui l’a proposé, mais finalement, Bruxelles Dinant, c’est pas très loin. Et me voila, quelques affaires jetées dans un sac. Et je roule vers toi.

 

Flash Back 2. Chambre d’hôtel.

 

Enfin arrivé, je la serre dans mes bras. Elle est très speed, nerveuse. Puis, petit à petit, l’élastique se détend, elle tourne la page de sa journée de formation, et son sourire me fait revivre.

 

Et de nouveau, la magie qui nous prend. Les doigts, les mains, les corps qui se retrouvent, se redécouvrent. Et comme à chaque nuit passée ensemble depuis nos retrouvailles, l’intimité est plus grande, les frontières sont repoussées. A son rythme. Je la suis, sans la précéder. Et rien ne va plus loin que la ligne qu’elle a tracée. Le coeur bat un peu moins fort, elle se blottit contre moi, encore fragile, toujours en quête de sa confiance. Elle se serre contre moi, et le merci qu’elle murmure à mon oreille me chavire. Elle s’endort. Je ne la lâcherai pas de la nuit.

 

Retour sur un matin en bord de Lesse... Je l’embrasse, je la laisse se rendormir... Et même le froid ne peut rien contre mon sourire.


09:39 Écrit par M. | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

ah ben voila! Un sourire ineffaçable, du soleil dans le coeur et dans la tête, c'est vendredi, la lumière est superbe!
Tutti va bene :o)

Écrit par : yeyelle | 07/11/2003

Les commentaires sont fermés.