12/11/2003

Le retour de l'Iceberg

Lunch avec L. L’iceberg d’il y a une dizaine de jours.

 

Reposant. Elle est arrivée avec 18 minutes de retard. Et sur les 40 minutes que j’ai pu lui consacrer par la suite (ben oui, je travaille, moi...), il lui en a fallu 37 pour me demander comment j’allais ! ;-)

 

Mais bon, elle, elle ne va pas bien. Super déprime, son PC est naze, toujours pas de boulot. Et la seule chose dont elle ne parle jamais et qui est la seule à vraiment la toucher : toujours célibataire ! Mais à l’entendre, elle n’a aucune envie de ce genre de chose pour le moment. J’ai du mal à la croire.

 

Elle me désole. Parce que sa tendance à douter d’elle même la pousse à se montrer toujours distante et supérieure. Ce qui la coupe de pas mal de relations. Et surtout, à la moindre contrariété, tout s’écroule... 5 semaines pour trouver un boulot par les temps qui courent, ce n’est pas dramatique. Surtout quand on n’a ni problème de logement ni pour remplir le frigo. Et quand les rendez-vous se succèdent. Mais depuis, ses doutes sur elle même refont surface... Et on passe vite au « je ne vaux rien ». Prédiction créatrice, c’est le meilleur état d’esprit pour s’enfoncer. Mais elle ne prend pas le recul dont elle a pourtant tellement besoin.

 

Pas simple. Et pas facile de l’aider. Sinon en l’écoutant.

 

Et pour changer, elle a clôturé la conversation par un petit « Et avec I ? Comment ça se passe ? ». Ma réponse, positive, a bien entendu donné lieu à la petite vacherie récurrente... « Bon, vous n’officialisez pas, si je comprends bien. Je comprends, puisque quand vous avez officialisé la dernière fois, ça a foiré directement »... Sympa, non ? ;-)


16:19 Écrit par M. | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Typique chez les gens déprimés ! Assez nombriliques, très renfermés sur eux même et jaloux du bonheur des autres.
Mais il faut toujours pardonner aux femmes !!!!!!
:-)

Écrit par : Anaisorchidee | 12/11/2003

Les commentaires sont fermés.