12/11/2003

Recul...

Voilà, un mercredi matin qui ressemble à un lundi. J’adore ça !

 

La bonne occasion, après une soirée seul et une bonne nuit de repos, pour faire le point...

 

Ce week-end, on a clairement franchi un palier. L’un vers l’autre. Enfin, surtout elle, moi, je suis déjà à la ligne d’arrivée... ;-) Maintenant, elle ose avouer des choses toutes simples, comme l’envie de passer du temps avec moi, l’envie de contact physique, de se réveiller avec moi, etc... Toutes ces choses qui étaient claires, mais qui sont si difficiles à dire quand on n’a pas envie de s’engager. C’est vraiment marrant, elle et moi. Sur plein de plan, on dirait que les rôles séculaires masculin-féminin ont été mélangés. On en a souvent parlé, et j’en reste persuadé. Si ça clique entre nous, c’est parce que son côté mec et mon côté fille s’entendent bien. Et qu’on n’a jamais eu, ni l’un ni l’autre, l’occasion de les laisser s’exprimer à ce point.

 

Bon, qu’on ne se méprenne pas : elle est loin d’être une camionneuse. Ce n’est pas Balasko dans Gazon Maudit ! Mais elle a des envies d’indépendance, des peurs d’engagement, qui sont d’habitude typiquement masculins. Et de mon côté... oui, bon, pas la peine de faire un dessin ! ;-)

 

Ce qui n’empêche pas les aspects « classiques », bien entendu. Elle ne comprendra jamais que je puisse me passionner, m’exciter, voire m’énerver parce que 22 clowns en shorts courent derrière un ballon. Au salaire qu’ils reçoivent, on pourrait faire l’investissement d’un ballon pour chacun, il y aurait moins de blessures et de jalousies... Les grands mystères de la virilité !

 

Donc, on a franchi un pas. Ce qui ne veut pas dire que c’est gagné. Et plus j’y pense, plus je me dis que ce ne sera sans doute jamais gagné. Le couple façon mes grands-parents, je ne suis pas sûr qu’on soit fait pour ça. Et c’est sans doute pas plus mal. Avec elle, je suis en perpétuel danger. Ce qui m’oblige à être attentif, prévoyant. Mais, sabre de bois, que c’est bon ! Bon de chercher ce qui lui fera plaisir. Bon de voir la surprise dans ses yeux quand j’y arrive. Bon de l’attendre. Bon de la voir adorer se sentir attendue.  Je ne veux plus d’une vie qui ronronne sur ses acquis. J’y ai goûté, je respecte ceux qui aiment ça, mais ce n’est pas pour moi. Et le pire, c’est que je me laisse prendre à ce ronronnement. Que je me laisse aller à ne plus faire attention à l’autre. Et je ne me ressemble pas dans ces moments là.

 

Ce ne sera jamais reposant. Mais ce sera bon. Que demande le peuple ! ;-)


12:09 Écrit par M. | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

les 22 clowns en shorts ou le tour de France... il y a des choses que les femmes ne comprendront jamais.....

Écrit par : Cha | 12/11/2003

Ben vrai, ça ! Mon ex-femme... Pendant neuf ans, j'ai essayé de lui expliquer que pour gagner le tour, ça ne servait à rien de gagner les étapes de sprint. Totalement imperméable...
C'est comme ça que tu travailles ????????? MDR

Écrit par : M | 12/11/2003

faut aimer le foot pour être viril ? putain, quelles idées à la con et d'un primitif

Écrit par : The X | 12/11/2003

Pas possible, ce X... Toi, j'en suis sûr, t'es un homme !
MDR...

Écrit par : M | 12/11/2003

A la limite faut pas être viril pour aimer le foot... mais le tour de France, alors là, ça me depasse completement.. ;-)

Écrit par : Cha | 12/11/2003

Le plus bizarre... Ma fille adore la F1 ! Là où certains grands prix qui ressemblent à des processions sans intérêt me gonflent, elle adore ! Inexplicable !

Écrit par : M | 12/11/2003

ce joli post... ne m'inspire aucune réflexions footbalistiques ou cyclistiques... ;o) toute façon à part le basket et les rallyes auto j'y pige que dalle....

Mais je suis contente pour toi que tout aille bien là, la vie popote je crois que quand on aime et que l'on est deux passionnés... ça n'arrive pas souvent... As-tu vu ou lu FANFAN?

"Chaque matin je te quitterai et tu aura la journée pour me reconquérir..."
Moi je fonctionne un peu comme ça... et on adore ça lui et moi.... et ça va faire deux ans.... et pourtant on habite ensemble depuis la fin de la première semaine de notre rencontre....

Écrit par : valou | 12/11/2003

Content que la conversation quitte la page des sports ! ;-) Oui, j'ai lu Fanfan. Et surtout Autobiographie d'un Amour.
Pas évident avec les vies de stress et de tension qu'on mène de garder cette fraicheur, cette force de remetre chaque jour son amour en question, de choisir de se battre pour "conquérir"...
C'est peut être le fait de s'être perdu qui nous en donnera la force...
La révolution est comme une bicyclette. Quand elle n'avance pas, elle tombe... ;-)

Écrit par : M | 12/11/2003

Les commentaires sont fermés.