19/11/2003

C'est pas Noël pourtant...

Bonne surprise... Un coup de fil hier soir.

 

« Mon cours de chant est fini, tu es où ? »

« En bas de chez moi... »

« OK, j’arrive... »

 

Après ça, soirée divan, un long bain à deux, dodo. Et j’ai profité de son état d’épuisement avancé pour m’offrir mon petit plaisir du jour : lire à la lumières des bougies, en l’écoutant dormir près de moi. C’est beau, une femme endormie éclairée par des bougies.

 

On a encore parlé de nous, ce qui est un de nos sujets préférés...

 

On vit une sorte de « non-couple » ... Chacun chez soi, libres, ensemble sans l’être. Je sais qu’aller plus loin serait impossible à envisager pour elle. Même comme cela, elle sent comme une angoisse diffuse à sentir une évolution qui nous lie de plus en plus. Même si elle sait qu’elle est libre, sans autre obligation que de me respecter et de nous respecter. Et à bien y réfléchir, je sais que cette situation m’arrange bien. Pourtant, j’ai toujours vécu avec cette image du couple fusionnel. Comme une composante essentielle de mon plan de vie.

 

Mais aujourd’hui, je ne pense pas avoir fondamentalement envie de la voir s’installer chez moi. Et sûrement aucune envie de m’installer chez elle. J’aime mon « chez moi », j’aime pouvoir l’organiser comme je le souhaite. Je dois être devenu un vieux garçon... Un peu rebelle mais bien élevé. ;-)

 

Alors, va pour un scénario « Dutronc – Hardy »... Tant que le plaisir est là... Etrange comme la vision de la vie peut changer...

 

PS : J'adore les surprises... Et les kinders... J'ai maintenant l'excuse "Choupi" pour tous les garder dans une grande boîte !!! ;-)


11:19 Écrit par M. | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Miam miam j'adore le chocolat de toutes sortes. Une fois j'ai rencontré un Monsieur qui travaillait là où on fabrique les kinders et les ferreros. Je crois qu'il m'aimait bien parce qu'un jour il y avait une énorme boîte qui m'attendait à la poste de sa part. A l'intérieur, deux cent oeufs en chocolat et des centaines de Ferreros rochers!! D'ailleurs pourquoi j'ai pas gardé contact avec lui?????

Écrit par : Pakerette | 19/11/2003

Surement la génétique Rien ne me fait plus plaisir de que de recevoir un Kinder Surprise....

Écrit par : Cha | 20/11/2003

encore et toujours du chocolat !!! C'est une bonne solution que de vivre chacun chez soi, cela évite que les habitudes s'installent et se revoir est toujours un moment intense. Je trouve cela un très bon choix.

Écrit par : manureva | 20/11/2003

Les commentaires sont fermés.