04/12/2003

Sound of silence

Le constat est donc médical : elle a disjoncté. Logique, vu son boulot... L

 

Toujours rien, pas un appel, pas un message... "Dieu que le silence est une arme qui fait souffrir", disait Confucius. A moins que ce ne soit François Valéry, je les confonds toujours...

 

Nous voilà revenus à la case départ. Rien n’a fondamentalement changé. Elle reste ce tube de nitroglycérine susceptible de provoquer la troisième guerre mondiale pour trois fois rien.

 

En plus, j’ai paumé mon portefeuille. Il est certainement chez moi, quelque part. Je n’ai rien fait hier, je l’avais en sortant du bureau, je suis revenu direct chez moi, il n’est pas dans ma voiture. Mais bien entendu, si à midi je ne l’ai toujours pas retrouvé, je suis bon pour tout bloquer... Cartes, papiers, sans oublier le blé qu’il y avait dedans... Le bonheur, c’est pourtant simple non ?

 

Allez, vaut mieux en rire. Alors, vite, ma blague préférée, celle qui marche tout le temps...

 

« Standard Champion » !

 

Ca va mieux soudain ! Trop drôle, cette blague ! ;-)


10:44 Écrit par M. | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

t'a raison! ça au moins c'est marrant!!!!! ;o)

Écrit par : valou | 04/12/2003

Les commentaires sont fermés.